Péristaltisme

Ce mot vient du grec et exprime l’idée d’un « mouvement qui entoure ».

En physiologie, les mouvements péristaltiques désignent l'ensemble des contractions musculaires qui permettent la progression d'un contenu à l'intérieur d'un organe creux tel que l’intestin, par exemple.

A la normale, ce mouvement se déplace toujours dans le même sens. 

 

 

Plante aromatique

Il s’agit d’une plante dont différentes parties comme les graines, les fleurs, les feuilles, les tiges, les racines, l’écorce ou encore les fruits contiennent des molécules odorantes. Ces molécules, plus ou moins complexes, donnent à la plante à la fois son odeur et des propriétés particulières. 

Pression glissée superficielle rapide

Cette manœuvre est utilisée en particulier pour activer le retour veineux circulatoire. Et elle fonctionne très bien. 

Elle peut être utilisée sur toutes les parties du corps, mais elle est surtout efficace sur les plis de flexion.

C'est pourquoi vous pouvez facilement l'intégrer à tout type de massage et de protocole en travaillant particulièrement le creux poplité (partie postérieure du genou), le pli de l’aine, le pli du coude et l’aisselle. 

Cette manœuvre s’effectue la plupart du temps avec la partie dorsale des doigts. On peut éventuellement aussi utiliser la pulpe des doigts mais l'effet de stimulation est généralement moins intense.

 

 

 

Pression glissée profonde

Cette technique de massage est essentiellement et profondément relaxante.

Elle permet également un drainage des fluides et des toxines pouvant stagner dans les structures profondes du corps. 

C’est une manœuvre fondamentale pour la bonne exécution d’un massage.

Elle est le plus souvent précédée par une pression glissée superficielle lente. Les mains (ou avants bras) sont posées à plat sur la peau du client en lui offrant le plus de contact possible. La pression est maintenue tout au long du glissement. Le relâchement est progressif. La manœuvre doit être lente, profonde et répétée pour avoir un effet relaxant. Cette technique permet également le drainage et l’évacuation des toxines des tissus profonds du corps.

La Pression Glissée Profonde peut également être pratiquée de façon plus rapide avec, cette fois un effet dynamisant et d'échauffement musculaire. C'est le cas, par exemple, des massages sportifs.

 

 

 

Phyto-épuration

Il s’agit de la capacité de certaines plantes à débarrasser l’air ambiant de composés chimiques qui s’y trouvent en suspension. 

Ce phénomène a été mis en évidence à la fin des années 80, par un chercheur travaillant à la NASA, le docteur Billy Wolverton. Microbiologiste et chimiste, ce spécialiste de l’environnement recherchait à l’époque une solution pour dépolluer l’air des futures stations orbitales. Ces travaux ont été repris et confirmés depuis, par bien d’autres chercheurs dans le monde.

Ses travaux ont mis en évidence une capacité étonnante de certains végétaux  pour absorber des polluants de l’air. On sait désormais que plus d’une cinquantaine de plantes testées permettent par leur seule présence dans une pièce d’assainir l’air qui s’y trouve. Et pas des plantes rares.  La plupart d’entre elles sont utilisées de façon classique pour la décoration intérieure de nos appartements et de nos maisons.

La qualité de l’air des pièces dans lesquelles nous vivons ou bien travaillons peut donc être améliorée par des plantes très faciles à se procurer.

 

 

Plans anatomiques

Quand on apprend un protocole de massage, on doit pouvoir se repérer sur le corps pour savoir où sont nos mains et dans quel sens elles se déplacent. 

En anatomie, il existe trois plans qui nous permettent de situer le corps dans l'espace.

  • Le plan horizontal coupe le corps au niveau du nombril selon la ligne de l'horizon. Ce plan nous permet de définir ce qui est haut et ce qui est bas. 
  • Le plan frontal coupe le corps en deux moitiés verticales en passant par les deux oreilles. Ce plan nous permet de situer ce qui est en avant et ce qui est en arrière.
  • Le plan sagittal ou médian coupe le corps verticalement en passant par le nez. Ce plan nous permet de dire ce qui est interne  et ce qui est externe.

En savoir plus 

Il peut arriver que vous trouviez des cours de massage ou des protocoles qui utilisent la terminologie internationale. Dans ce cas on parle de :

  • Haut = Crânial
  • Bas = Caudal
  • Interne = Médial
  • Externe = Latéral
  • Avant = Antérieur
  • Arrière =Postérieur

 

Phytothérapie

La phytothérapie est une médecine millénaire qui utilise l’action des molécules contenues dans les plantes. L’aromathérapie fait partie de la phytothérapie, mot qui vient du grec ancien « phyton », qui signifie « plante ».

 

En phytothérapie, l’action des plantes peut être obtenue par une application externe sur la peau (crèmes, gels, baumes, etc.) ou en usage interne, sous différentes formes (tisane, teinture mère, inhalation, etc.). La phytothérapie est un excellent moyen de prévenir certaines maladies et elle s’invite facilement en cuisine, où l’utilisation de certaines plantes est aussi agréable en goût que bonne pour la santé.

Position latérale de sécurité

Il peut arriver que dans votre Spa ou votre Institut de Beauté, une personne perde connaissance et soit allongée au sol.

En général, il est recommandé de ne pas déplacer une personne dans cette situation car on peut éventuellement aggraver une blessure. Mais il est impératif de ne pas laisser allongée sur le dos une personne qui serait inconsciente et qui respirerait.

Le risque pour la personne est en effet que sa langue se positionne trop en arrière et vienne empêcher l'air de circuler normalement vers les poumons. Autre risque possible : en cas de vomissement, la personne pourrait là encore s'étouffer.  

La position latérale de sécurité permet de placer la victime sur le côté, tête légèrement en arrière, bouche ouverte et orientée vers le sol pour éviter tout risque d'étouffement. Surveillez régulièrement que la personne respire et demandez, à ce qu'une personne prévienne les secours.

Si vous constatez que la personne ne respire plus, replacez-là sur le dos pour commencer un massage cardiaque.
 

Résinoïde

Un résinoïde est un produit, le plus souvent solide, obtenu après l’extraction des composés chimiques odorants d’une résine ou d’une gomme. Cette extraction est réalisée grâce à des solvants volatils qui seront ensuite éliminés en totalité par filtration.

Rétroversion du bassin

La rétroversion du bassin correspond à un mouvement des os iliaques et du sacrum. On voit bien ce mouvement quand une personne allongée sur le dos vient plaquer ses lombaires sur le sol. C'est souvent une position de base des exercices de stretching et de yoga.

Lors de la rétroversion du bassin :

  • la lordose lombaire s'efface et le bas du dos paraît donc moins « creux » ;
  • le pubis se déplace vers le haut et vers l'avant ;
  • le plateau sacré s'horizontalise.

Pour faire une rétroversion du bassin, on sollicite plusieurs groupes musculaires comme les abdominaux (et en particulier les grands droits de l'abdomen) ou encore le groupe des ischio-jambiers.

 

 

 

 

Saignement du nez

Les soins de beauté et de massage sont rarement la cause d'un saignement de nez. Mais il peut arriver qu'une personne dans votre Spa ou votre Institut se mette à saigner du nez. En général, ce n'est pas grave.

Cela peut provenir d'une irritation ou d'une fragilité locale des vaisseaux sanguins.

L'usage du tabac ou de certaines drogues peut être en cause, comme certaines maladies et traitements médicamenteux.

Si un de vos clients, ou un membre de votre entourage, saigne du nez, la bonne attitude consiste à lui faire pencher la tête en avant.

Ne jamais positionner la tête en arrière.

Dans cette position le sang va s'écouler naturellement hors du nez et ne va pas couler dans la gorge pour être avalé, provoquer des nausées et autres diarrhées. N'allongez pas la personne non plus. En gardant le nez plus haut que le cœur vous allez ralentir le saignement.

Il faut simplement demander à la personne de pincer son nez entre le pouce et l'index juste sous la partie dure (sous les os propres du nez). Demandez-lui de conserver cette pression au moins cinq minutes et de relâcher doucement en restant quelques minutes sans bouger pour ne pas accélérer la circulation sanguine. Il sera peut-être nécessaire de recommencer une autre fois. 

Si le saignement ne cesse, pas incitez la personne à consulter un médecin.

 

 

Sauna

D'origine scandinave, la pratique du sauna permet au corps d'être baigné dans une chaleur sèche. Celle-ci est apportée par un poêle sur lequel sont disposées des pierres volcaniques qui vont être très fortement chauffées. Durant la séance on verse sur ces pierres de l'eau additionnée d'huile essentielle d'eucalyptus et parfois de thym.

Tradionnellement le terme de " sauna " désigne à la fois la pratique et la cabine en bois dans laquelle la température monte à 80, voire 100°C.

Rester plusieurs minutes baigné par l'air surchauffé provoque une sudation qui va éliminer une partie des toxines par la transpiration. Idéalement la personne alterne entre des temps de sudation et de relaxation dans le sauna et des douches fraîches. 

Il est indispensable de bien s'hydrater après une séance de sauna.

 

Scanner X

Le scanner X est une technique d’imagerie médicale qui permet de donner une vision précise de la forme et de la qualité des tissus du corps.

Cette technique est aussi appelée la « tomodensitométrie ». Elle consiste à mesurer la différence d’absorption des rayons X par les tissus du patient. Les mesures sont ensuite regroupées par un système informatique complexe pour être traduites en images.

Une vision très détaillée du corps

Ces images permettent de voir les tissus, des organes, des articulations, etc. Elles servent à diagnostiquer une éventuelle maladie et à suivre l’évolution de son traitement.

A la différence d’une simple radiographie qui reste une « photo », un scanner permet de reconstituer des images en 2D et en 3D des structures anatomiques.

Et cette différence vient de la technique utilisée :  si la radiographie est une image basique, le scanner offre quant à lui une image en volume. Mais les deux utilisent la même source : les rayons X.

 

 

Stress

Le stress fait partie intégrante de la vie. C'est même une réaction essentielle pour la préserver ca il s'agit d'une réaction d’adaptation de notre organisme face à ce qu'il ressent comme une agression provenant de son environnement.

C'est l'excès de ce ressenti qui lui donne sa connotation péjorative et l'a mis sur le devant de la scène ces dernières années.

Sa première description a été formulée par Hans Selye, un physiologiste canadien au début du XXème siècle. Il fut le premier à décrire la relation entre une brusque évolution de l'environnement et vécue comme agressive par l'organisme avec toute une série de modifications physiologiques. Ces modifications sont en particulier sous la gouvernance d'hormones synthétisées en grande quantité au moment où survient l'événement stressant. Ces changements physiologiques sont salutaires dans un premier temps car ils permettent au corps de se mettre en situation de réagir et de s'adapter. Ce qui rend le stress nocif, c'est la répétition régulière, voire pluri-quotidienne, de ce ressenti. Cela engendre un emballement des mécanismes d'adaptation et un épuisement à la fois métabolique, physiologique et psychologique de l'individu qui y est soumis.

Les manifestations habituelles d'un stress qui devient chronique sont généralement un état de fatigue, d'irritabilité et d'anxiété, des troubles du sommeil et de la concentration. Les facultées cognitives ou d'apprentissage peuvent également être également affectées. Physiquement, on retrouve des tensions musculaires, des maux de têtes, des troubles digestifs et parfois une moindre résistance aux agents infectieux. Mais les manifestations du stress sont parfois plus insidieuses et sont en fait très variables d'un sujet à l'autre.

Les professionnels du Bien-être sont en première ligne pour apporter à la fois un soulagement, une détente et des solutions préventives pour mieux gérer les effets du stress.

 

 

Synergie aromatique

La synergie est, par définition, l’association de moyens qui vont se renforcer l’un l’autre pour atteindre le but recherché.

En matière d’aromathérapie, on peut renforcer et potentialiser l’action de soin en mélangeant différentes huiles essentielles et/ou végétales. Les propriétés des molécules aromatiques vont additionner leurs effets et les augmenter en créant une synergie.

Taurine

La taurine est un stimulant que l'on trouve à l'état naturel, principalement dans le cerveau, les muscles et dasn l'oeil au niveau de la rétine. 

Le mot "taurine" vient du latin "taurus" qui signifie "taureau", parce qu'elle a été découverte initialement dans de la bile de taureau. Elle est présente dans les aliments riches en protéines (viandes et poissons) et depuis quelques années, en quantité importante, dans certaines boissons énergisantes, combinée à de la caféine.

La consommation de ces boissons, surtout quand elle est régulière, présente le risque d'une modification du rythme cardiaque, de la pression artérielle et des fonctions digestives. Ces boissons augmentent la vigilance, mais peuvent aussi provoquer une agitation et une perte de repères pouvant entraîner des comportements à risque.

Les personnes présentant des troubles du sommeil, des syndromes épileptiques connus, des dysfonctionnements de la thyroïde ou du rythme cardiaque, devraient éviter la consommation de ce type de boissons.

 

 

Tensioactif

Un tensioactif est un composé chimique qui a pour effet d'abaisser la tension superficielle du liquide dans lequel on le mélange.

L'abaissement de cette tension superficielle a pour avantage d'augmenter le pouvoir mouillant.

On va utiliser ce procédé pour former des mousses et des émulsions qui pourront ainsi transporter plus facilement des molécules hydrophobes dans l'eau. 

 

 

Trapèze - Trapezius

Les muscles Trapezius accumulent beaucoup de nos tensions mécaniques et liées à notre stress. Les positions de travail de type bureau/ordinateur les sollicitent beaucoup et de ce fait ils sont très souvent très tendus et douloureux. C'est donc une zone qui demande beaucoup d'attention de votre part lors des massages.

La tension des Trapezius entraîne une élévation des épaules qui n'est pas toujours symétrique. Des exercices de relaxation accompagnés de respirations adaptées permettent d'en prendre conscience et de les relâcher.

Les muscles Trapezius droit et gauche recouvrent l'ensemble de la partie haute du dos, la zone entre les omoplates et la nuque. 

Quand il se contracte le Trapezius hausse globalement l'épaule et attire l'omoplate vers la colonne vertébrale. Chaque faceau a une action plus spécifique en fonction de l'orientation des fibres musculaires qui le composent.

En savoir plus

On note trois parties, ou faisceaux, sur un muscle Trapezius :

  • Le faisceau supérieur qui va de l'occiput et du ligament nucal à la clavicule;
  • Le faisceau moyen qui va des quatre premières vertèbres thoraciques à l'acromion de l'omoplate;
  • Le faisceau inférieur qui va des vertèbres thoraciques 5 à 12 à l'épine de l'omoplate

Image Essential Anatomy 

 

Tomo-Densitométrie

Un rayon X est une onde électromagnétique, c’est-à-dire une énergie naturellement produite dans l’univers et qui se déplace dans l’espace. Les rayons X médicaux sont d’une certaine façon « domestiqués » pour être produits à volonté et avec un dosage (une quantité) précis et acceptable pour ne pas blesser les tissus du corps qu’ils traversent.

Le principe est de délivrer des rayons X avec le juste dosage et de les recueillir sur un récepteur, un peu comme on le ferait avec la lumière sur une plaque photographique. Dans un scanner, le corps du patient est placé sur une table qui bouge très lentement. Dans le même temps, l’émetteur de rayons X et le récepteur tournent autour du corps du patient. 

Au total, on va avoir des images « mesurant » la « densité » de « tranches » du corps. D’où le nom de « tomo-densito-métrie » : mesurer la densité de « coupe » du corps (du grec « tomos » qui signifie « couper »).

Les différents tissus du corps ne retiennent pas les rayons X de la même façon. Un os très dense va les retenir beaucoup plus qu’un organe, par exemple. Cela se traduit par les images en noir et blanc, ou plutôt en « niveau de gris », que vous connaissez bien.