Hands 731265 1920

Hyperhidrose : Des solutions et des précautions à prendre

Archive

Mains moites - 2ème partie

L'hyperhidrose est un problème qui gâche la vie professionnelle et relationnelle de beaucoup de personnes. 

Alors, que faire si vous êtes victime de ce problème ?

En commençant par le plus simple, on va parler des moyens palliatifs.

Il existe d’abord une multitude de produits qui vont bloquer la transpiration au niveau des zones de surproduction massive. Les anti-transpirants ne se valent pas tous et je vous conseille d’en essayer plusieurs pour voir lesquels vous conviennent le mieux. Je vous conseille également d’en changer régulièrement pour que votre corps ne s’habitue pas à un type de produit qui pourrait devenir à la longue inefficace. Attention aussi de ne pas surutiliser des produits qui contiennent des parfums de synthèse et des sels d’aluminium. Ils sont potentiellement dangereux.

Pour les mains, le lavage régulier est bien entendu une excellente solution avec un séchage sur des serviettes et non au ventilateur chaud. Juste après le lavage, utilisez une solution hydro-alcoolique. A la base ces produits sont des désinfectants mais ils assèchent également les mains et sont réellement efficaces, même si cela reste un moyen palliatif. De plus l’effet est rapide et vous pouvez toujours vous en servir juste avant d’entrer en réunion par exemple.

Dans le Spa qui est souvent un endroit où la température est élevée, les conditions ne vous sont pas favorables. Pensez à avoir toujours dans votre poche un flacon de solution hydro-alcoolique et des mouchoirs en papier. Portez une tenue un peu ample et surtout en coton. Pas de matière synthétique qui favorise la transpiration. Les tenues en fibres de bambou semblent excellentes pour limiter les désagréments de la chaleur dans un Spa ou un Institut, mais le tissu peut être un peu fragile à l’usage.

A ces solutions palliatives, on peut ajouter des traitements de deux types. 

Physique d’abord, avec une technique qui s’appelle l’ionophorèse. Cette technique permet de faire entrer dans le corps un micro-courant électrique. Les mains et les pieds sont plongés dans des bacs remplis d’eau (avec ou sans une solution médicamenteuse) et ce micro-courant électrique, bien sûr inoffensif, va agir directement dans la peau sur les glandes sudoripares. Le résultat n’est pas garanti, mais vous n’êtes pas à l’abri d’une bonne surprise. Attention, cette technique est interdite aux femmes enceintes et aux personnes porteuses d’un pacemaker ou d’objets métalliques dans le corps, comme des broches par exemple.

Autre traitement enfin et qui peut être tout à fait complémentaire : travailler sur son niveau d’anxiété. Le stress c’est comme tout. C’est bon quand ce n’est pas excessif. Pour aider à contrôler les effets de l’anxiété, il existe beaucoup de techniques que vous connaissez. La psychothérapie ou l’hypnose notamment, traitements sur lesquels je ne m’étendrai pas ici.

Personnellement, je suis adepte des méthodes douces et qui, sur le long terme, ont des effets bénéfiques à plusieurs niveaux. C’est le cas par exemple du Yoga, qui aura en plus un effet bénéfique sur votre équilibre corporel global. La médication et la sophrologie pratiquée pour vous-même ou en groupe peuvent aussi vous aider à équilibrer et canaliser positivement tout votre être.

Solutions Hyperhydrose Moites Mains