Pet 1061315 1920

La chasse aux adipocytes sera bientôt ouverte... Malgré tout !

Article

Dans quelques semaines tous les journaux parleront tous de ces quelques centimètres à perdre avant d'enfiler un maillot de bain... En attendant faisons un point sur ce que sont réellement ces cellules graisseuses auxquelles nous faisons régulièrement la chasse.

Mais aussi où l’obésité n’a jamais fait autant de ravages. Aujourd'hui on meurt plus de surpoids que de faim sur terre...

Le tissu adipeux, c’est du tissu conjonctif. 

D’ailleurs on devrait dire « les » tissus adipeux, car il y en a deux différents. Il y a les adipocytes (cellules graisseuses) blancs qui forment la graisse blanche et les adipocytes bruns qui constituent la graisse… brune.

La graisse brune est surtout présente chez le bébé qui a des besoins énergétiques très importants. En particulier pour maintenir sa température corporelle. Il semble que cette graisse disparaisse chez l’adulte.

La graisse : un tissu très utile mais à stocker avec modération

La présence de graisse est normale dans le corps. Elle est une importante source d’énergie pour le bon fonctionnement de nos cellules. Un volume raisonnable de graisse représente entre 15 et 20% du poids du corps. Mais cela peut aller bien au-delà.

Quand elle est sous-cutanée, la graisse prédomine chez l’homme dans la partie haute du corps et sur le ventre. Chez la femme, elle se place plus volontiers dans la partie basse du corps, le ventre, les hanches et les fesses.

La graisse blanche se loge également dans les régions profondes du corps, entourant les organes et le cœur. En profondeur, elle a un rôle de soutien des organes. Mais s’il y en a trop, elle peut aussi les empêcher de bien fonctionner. C’est le cas du cœur, par exemple. 

Les adipocytes blancs ont une forme arrondie et contiennent une vacuole qui prend presque toute la place dans la cellule. On retrouve les adipocytes un peu partout, soit isolés, soit regroupés sous forme de lobules graisseux, séparés par de fines cloisons faites de fibres de collagène et de réticuline. C’est cette organisation qui favorise l’apparition de la peau d’orange visible à la surface du corps. On y reviendra dans de prochains articles.

Tout autour des lobules, on trouve un réseau très dense de capillaires sanguins et lymphatiques, mais aussi des fibroblastes, des cellules de défenses et des fibres nerveuses. Tout cela a un seul but : gérer le stockage et la libération des réserves énergétiques en fonction des besoins du corps.

La graisse blanche assure également un rôle de protection thermique et de protection mécanique. Par exemple, on la trouve au niveau des orbites des yeux, dans les paumes des mains ainsi qu’au niveau des faces plantaires des pieds et des orteils.

Des usines de stockage de notre énergie

Les cellules graisseuses fabriquent des lipides à partir des apports alimentaires et en particulier grâce au glucose. Ce processus complexe, favorisé par l’insuline, s’appelle la lipogénèse. Le stockage de la majeure partie de nos réserves énergétiques se fait sous forme de triglycérides. Il est assuré dans la vacuole de la cellule graisseuse. 

Une libération en fonction des besoins

Cette énergie est utilisée par le corps en fonction de ses besoins. Quand le corps est à jeun, s’il a besoin de lutter contre le froid ou s’il a besoin de faire un effort physique long et intense, il va puiser dans ses réserves. Les cellules graisseuses vont donc libérer les triglycérides en les transformant sous forme d’acides gras. C’est le phénomène de la lipolyse. Cette fois c’est l’adrénaline qui favorise cette libération.

Longtemps vues comme de simple containers à « graisse », des études récentes ont permis de constater que les cellules graisseuses interviennent aussi dans la synthèse de molécules. Par exemple, dans la synthèse de la leptine. Cette hormone intervient dans la régulation de l’appétit. 

En somme, les adipocytes stockent la graisse et nous disent en même temps que le café gourmand en fin de repas n’est pas forcément utile si on veut rester en pleine forme…

Anatomie