Uttita trikonasana

Yoga - Atout cœur

News

Les études se succèdent et les résultats semblent se confirmer. Certaines postures de Yoga permettraient de réguler la tension artérielle.

Sauf à présenter une ou des maladies associées, la pratique régulière du Yoga contiendrait effectivement l’évolution défavorable de l'hypertension artérielle qui est très répandue parmi les adultes de plus de 50 ans.

Les valeurs normales de la pression artérielle sont de 120 mmHG pour la pression systolique, c’est-à-dire quand le cœur se contracte, et 80 mmHG pour la pression diastolique, au moment où il se relâche.

Au-delà de ces valeurs normales, l’Organisation Mondiale de la Santé, définit deux paliers pour parler d’hypertension :

  • La pré-hypertension avec des valeurs maximales jusqu’à 139/89mmHg ;
  • L’hypertension "vraie" pour des valeurs supérieures.

Selon plusieurs études, les postures de Yoga, si elles sont faites avec régularité (au moins deux fois par semaine durant une heure) et bien encadrées par un(e) professionnel(le), permettraient de contenir l’aggravation d’une pré-hypertension, voire de la réduire.

Les études menées montrent que cette pratique renforcerait aussi les effets bénéfiques constatés sur la pression artérielle grâce à l’arrêt du tabac et une ré-équilibration de l’alimentation. 

Le Yoga, mais aussi la pratique de la méditation, participeraient ainsi activement à la réduction des risques de maladies cardio-vasculaires et d’accident vasculo-cérébral.

Pour les chercheurs qui ont mené ces différentes études, les postures et les respirations associées auraient un impact direct sur l'activité du système nerveux autonome sympathique et agiraient sur les barorécepteurs (récepteur de la pression) des vaisseaux qui participent à la régulation de la tension artérielle. Ce qui expliquerait les résultats.

Et, comme une bonne nouvelle n’arrive pas seule, la pratique du yoga réduirait aussi le taux de mauvais cholestérol en circulation et régulerait le poids des personnes suffisamment assidues.

Alors, à vos tapis !

Crédit photo / Siham Fadouach / Yoga Teacher