Lonely 273629 1920

Sclérose en plaques - Une prise en charge "bien-être" pour accompagner les personnes atteintes

Article

La prise en charge de personnes atteintes de certaines maladies est l'occasion de moment de partages et d'émotions formidables. Pour une expérience réussie et que chacun aura à cœur de renouveler, certaines choses sont à savoir. Exemple avec la Sclérose en plaque.

La prise en charge Bien-être pour une personne atteinte de Sclérose en plaque est un peu un challenge.

La prise en charge d’une personne atteinte d’une Sclérose en Plaque (SEP) dans un centre de Bien-être est une formidable chance pour la personne malade qui va vivre un moment de relaxation intense, et ce n’est certainement pas si fréquent pour elle. Mais aussi pour les professionnel(le)s qui vont pouvoir mettre en œuvre tout leurs talents pour que cette expérience lui soit inoubliable et profitable. On le sait le stress est un facteur aggravant de ce type de maladie.

Sclérose en plaque : une maladie neurologique compliquée

Cette maladie inquiète et non sans raison. La Sclérose en plaque est une des affections les plus fréquentes du système nerveux central. Les causes ne sont pas clairement identifiées, mais on sait qu’il s’agit d’une maladie auto-immune. Ce fonctionnement anormal du système immunitaire provoque des lésions, le plus souvent multiples, qui vont toucher le cerveau et la moelle épinière à des endroits pouvant être différents d’une personne à l’autre, ce qui explique qu’il n’y ait pas un profil type de cette maladie.

Cette maladie se déclenche, dans la plupart des cas, chez des personnes de 18 à 45 ans en moyenne. Il y a presque deux fois plus de femmes touchées que d’hommes. Dans 20% des cas, les lésions resteront mineures et peu invalidantes. Des signes apparus en amont de la première crise et du diagnostic peuvent lui être reliés à postériori comme, par exemple, une fatigue inexpliquée ou des troubles sphinctériens (comme de petites fuites urinaires par exemple).

Cette maladie évolue par poussées dont la fréquence et l’intensité ne peuvent pas être prévues. Il existe des cas de régression de la maladie, mais si les lésions sont importantes, avec le temps, les conséquences s’accumulent et peuvent devenir invalidantes.

On parle de 4 stades pour classer l’évolution de la SEP. Si le stade 1 permet une vie autonome et une activité professionnelle normale, en revanche le Stade 4 se caractérise par une dépendance totale du malade.

Une origine encore inconnue

L’origine de cette maladie est encore inconnue et son lien avec l’immunité provoque un grand nombre de débats scientifiques enflammés, en particulier autour de la vaccination et de la présence de substances comme par exemple des « métaux » dans le liquide vaccinal supposés en améliorer la qualité.

La vaccination en question

On se rappelle un article paru* en 2014 dans le Quotidien du Médecin en France qui rapportait un lien possible entre une campagne de vaccination massive contre l’hépatite B en 1994 et la survenue dans les années 95 à 96 d’une augmentation de 65% des cas de Sclérose en Plaque. Les conclusions de cette enquête, menée par le Dr Le Houézec, ont été largement débattues.

S’il faut rester prudent sur les interprétations et se souvenir que ce n’est pas parce q’un événement est constaté après la survenue d’un autre qu’il y a forcément un lien de cause à conséquence. L’interprétation statistique dépend beaucoup de la manière dont ont été collectées les données. Donc vigilance sur les risques vaccinaux et pas de panique non plus. La vaccination sauve aussi beaucoup de vies.

La prise en charge dans un Spa ou un Instituts

On parle ici de personnes à un stade déclaré de la maladie compatible avec des soins classiques. Dans les grandes lignes la prise en charge en Spa ou Institut n’est pas très différentes d’une prise en charge normale d’une personne ayant besoin de se relaxer, d’être cocoonée et de se faire belle. A ceci près que vous allez devoir être beaucoup plus vigilant(e) sur des points essentiels et pour commencer éviter de trop parler, et surtout pas spontanément, de la maladie de votre cliente. Elle est là pour l’oublier un moment !

Précautions à prendre

Sachant que cette liste n’est pas exhaustive.

  • Vous porterez votre attention sur une surveillance accrue lors des déplacements de la personne, en particulier en zone humide. La maladie peut atteindre des zones du système nerveux central gérant l’équilibre. Sans l'infantiliser soyez prêt(e) à lui éviter de glisser.
  • Eviter de laisser seule votre client(e). Préparez votre cabine en conséquence avec tout ce dont vous avez besoin sous la main afin de ne pas avoir à sortir. Si vous devez le faire quand même assurez vous au préalable que la personne est en sécurité.
  • Sur la table de soin, vous veillerez à ce que toutes les parties du corps soient parfaitement au repos. N’hésitez pas à ajouter des coussins ou des serviettes pour assurer un soutien parfait. 
  • Pensez à laisser du temps pour que la personne se relève. Les changements de position brusques peuvent lui faire perdre l’équilibre plus facilement que chez une autre.
  • N’utilisez pas de lumière trop intense directement sur les yeux, comme une lampe-loupe, par exemple. Je recommande d’éviter les appareils à LED et la radiofréquence également.
  • Utilisez des produits de massage et de soins bio ou à défaut vraiment naturels. Le moins de chimie possible est important pour ne pas « polluer » le corps fragilisé par la maladie. Pour le massage utilisez, par exemple, une (vraie) huile d’Argan biologique et sans parfum ajouté. 

Vous pouvez proposer en plus de vos soins Spa, des séances de Yoga, de méditation, de stretching doux et tout ce qui pourra être utile à la détente du corps et de l’esprit. Ces exercices comportent une dynamisation musculaire et devront toujours tenir compte de l’état de fatigue de la personne. 

L’importance d’une fiche de santé et de suivi bien conçue et à jour se rélévera très utile. 

Enfin, proposez des jus frais anti-oxydants et plein de vitamines. Cette expérience peut faire naître en vous une vocation pour ce type de prises en charge. Nombre de personnes atteintes de Sclérose en plaques, comme de bien d'autres maladies, n'osent pas frnachir le seuil de la porte d'un Spa ou d'un Institut. Leur offrir un espace de détente, de relaxation et de bien-être est sans doute un cadeau inestimable.